Prison avec Piscine (Prigione con piscina)

Titre : Prison avec Piscine (Prigione con piscina)

Tous droits réservés
Tous droits réservés

Auteur : Luigi Carletti (*1960)

Pays : Italie 🇮🇹

Langue : traduction française de Marianne Faurobert (édition originale : italien)

Éditeur : Liana Levi (édition originale : Oscar Mondadori)

Ville(s) : Paris

Année : 2012  (édition originale : 2012)

Nombre de pages : 256 p. (édition originale : 220 p.)

Genre : fiction, roman

Résumé : Une piscine tranquille, au cœur d’une sage résidence romaine. Une piscine vers laquelle convergent tous les regards, parfois indiscrets. Une piscine où Filippo consent à descendre de temps à autre sur son fauteuil roulant, accompagné de «l’Indispensable», le fidèle Péruvien au service de sa famille depuis des lustres. Villa Magnolia est semblable à un petit bourg, tout le monde s’y connaît… Mais lors d’une chaude matinée d’été, survient un inconnu, un nouveau locataire. Au bord du bassin, l’homme exhibe son dos traversé par trois horribles cicatrices. Quelques jours plus tard il intervient manu militari pour défendre une résidente agressée par deux voyous que l’on retrouvera par la suite carbonisés dans leur voiture… Mais qui est cet énigmatique individu? Et pourquoi devient-il peu à peu nécessaire à tous? Avec ce roman brillant, Luigi Carletti nous entraîne dans une comédie à l’italienne qui flirte avec le polar.

Appartamenti lussuosi, giardini curati, ampia piscina scintillante: Villa Magnolia è un angolo di paradiso ritagliato nel cuore di Roma. Per Filippo Ermini, giovane professore universitario esperto di “new media”, Villa Magnolia tuttavia non è altro che una prigione, anche se dorata e senza sbarre. Costretto su una sedia a rotelle da un incidente motociclistico, Filippo trascorre le sue giornate con Isidro, l’insostituibile domestico peruviano da sempre al servizio della sua famiglia. Ma inaspettatamente, nel mezzo di pensieri sempre più tetri, la deprimente routine quotidiana di Filippo viene sconvolta da un nuovo arrivato. Un uomo misterioso, il sorriso sicuro ma la schiena martoriata da spaventose cicatrici… Chi è Rodolfo Raschiani, detto Rudy? Cosa ci fa a Villa

Citations : “La Villa Magnolia est un village, et comme tous les villages, elle abrite des secrets et des péchés. Pas d’église. Pas de commerce, ni même de café avec billard. Mais il y a la piscine. Et entre juin et septembre, ceux qui restent en ville se retrouvent dans le jardin ombragé qui entoure le bassin, un rectangle d’eau émeraude de vingt-cinq mètres sur quinze avec douches, vestiaires et un petit bar garni de sodas et de glaces.”

“Moi aussi, à cette période, je fréquentais la piscine, carrefour incontournable d’humanité dévêtue où les regards, les voix et même les ragots paraissent plus tolérables qu’ailleurs. Je passais pour un résident extrêmement réservé, mais c’était l’endroit où les histoires privées, les plus intimes parfois, finissaient inévitablement dans le mixeur du commérage”.

“C’était notre réseau social, entre neuf et vingt heures.”

Mots-clé : Italie, Rome, résidence, luxe, piscine, inconnu, mystère, énigme, handicap, polar, thriller

Liens utiles : https://www.lianalevi.fr/catalogue/prison-avec-piscine/



Citer ce billet
Anne-Sophie Gomez (2022, 10 octobre). Prison avec Piscine (Prigione con piscina). La piscine en textes, en sons, et en images. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bb32

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.