La ligne de nage (The Swimmers)

Titre : La ligne de nage (titre original : The Swimmers)

Tous droits réservés
Tous droits réservés

Auteur : Julie Otsuka

Pays : États-Unis 🇺🇞

Langue : anglais États-Unis (édition originale)

Traduction française : Carine Chichereau

Éditeur : Gallimard (Collection “Du monde entier”) (édition originale : Penguin Random House)

Ville(s) : Paris (édition originale : New York)

Année : 2022 (édition originale : 2022)

Genre : roman

Nombre de pages : 176 p. (édition originale 192 p.)

Résumé : Nageurs et nageuses de cette piscine que tous appellent « là en bas » ne se connaissent qu’à travers leurs routines et petites manies, et les longueurs, encore, encore. Ils y viennent à heure fixe pour se libérer des fardeaux de « là-haut ». Alice, tout spécialement, trouve un grand réconfort dans sa ligne de nage. Et puis un jour, une fissure apparaît au fond, dans le grand bain, en préfigurant d’autres, celles de son cerveau. Pour elle, l’inéluctable fermeture résonne comme un clap de fin. Remontent alors à la surface des souvenirs de jadis, de l’internement dans un camp pour Nippo-Américains pendant la Seconde Guerre mondiale, d’une enfant perdue trÚs tÃŽt, pourtant si parfaite
 Mais Alice oublie chaque jour un peu plus. Là où il faudra bien se résoudre à l’enfermer, sa fille essaie de sauver quelques lambeaux du paysage fracturé qu’est devenue leur relation lacunaire.

The swimmers are unknown to one another except through their private routines (slow lane, medium lane, fast lane) and the solace each takes in their morning or afternoon laps. But when a crack appears at the bottom of the pool, they are cast out into an unforgiving world without comfort or relief. One of these swimmers is Alice, who is slowly losing her memory. For Alice, the pool was a final stand against the darkness of her encroaching dementia. Without the fellowship of other swimmers and the routine of her daily laps she is plunged into dislocation and chaos, swept into memories of her childhood and the Japanese American incarceration camp in which she spent the war. Alice’s estranged daughter, reentering her mother’s life too late, witnesses her stark and devastating decline.

Mots-clé : dystopie, haut, bas, ville, catabase, nageurs, nageuses, routine, habitudes, faille, fissure, bassin, mémoire, souvenirs, histoire, États-Unis, Japon

Liens utiles : https://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Du-monde-entier/La-ligne-de-nage

https://www.penguin.co.uk/books/446637/the-swimmers-by-otsuka-julie/9780241543887 (en anglais)



Citer ce billet
Anne-Sophie Gomez (2022, 28 novembre). La ligne de nage (The Swimmers). La piscine en textes, en sons, et en images. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bb3g

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.