Kristen Martincic

Titre : Night Swimmming

Artiste : Kristen Martincic

Nationalité  : Etats-Unis 🇺🇸

Année : 2009

Lieu : Marxhausen Gallery of Art, Concordia University, Seward Matériau : nylon, mixed media, piscine en nylon

Concept : Expérience immersive de la baignade, de ses implications psychologiques et émotionnelles.

Dans l’installation Night Swimming, j’explore les aspects psychologiques et émotionnels de la nage et de l’immersion sous l’eau.  L’installation se compose de deux parties.  La première est un espace faiblement éclairé avec un seul banc de vestiaire faisant face à un maillot de bain de femme accroché au mur.  La seconde est un espace clos aux parois translucides en nylon bleu. Je suis intéressé par la transition et le contraste d’un espace à l’autre : passer du froid et du vide au calme et à l’angoisse. J’ai grandi en nageant et j’ai beaucoup de souvenirs d’avoir été sous l’eau dans des piscines et des lacs.  Je me souviens aussi que nager la nuit était une expérience unique.  La nage nocturne avait quelque chose d’apaisant et de troublant.  D’une certaine manière, l’obscurité est amplifiée lorsque l’eau se conforme aux contours de votre corps.  Lorsqu’on est submergé, on a l’impression d’être seul, même en présence d’autres personnes.  Non seulement l’ouïe est étouffée par l’eau, mais la résistance de l’eau ralentit le corps et fausse la ligne de vue.  Être submergé nous fait considérer notre corps d’une manière nouvelle et affecte notre façon de naviguer dans l’espace. [source : http://kmartincic.com/night-swimming, traduction française]

In night swimming, I explore the psychological and emotional aspects of swimming and being submerged underwater.  The installation consists of two halves.  The first is a dimly lit space with a single locker room bench facing a woman’s bathing suit hanging on the wall.  The second is an enclosed space with translucent walls of blue nylon, resembling a pool of water poised impossibly above ground level.  I am interested in the transition and contrast from one space to the other: moving from the cold and empty to the calm and eerie. I grew up swimming and have many memories of being underwater in pools and lakes.  I also remember how swimming after dark was a unique experience.  There was something both calming and unsettling about swimming at night.  Somehow the darkness is magnified as the water conforms to the contours of your body.  When submerged, there is a sense of being alone even while in the presence others.  Not only is one’s sense of hearing muffled by the water, the resistance of the water slows the body and skews the line of sight.  Being submerged makes us consider our bodies in new ways and affects how we navigate through space. [source : http://kmartincic.com/night-swimming]

Mots-clé : immersion, baignade, nuit, obscurité, expérience, solitude, corps, espace, émotions, vestiaire, bassin, bleu

Où voir des photographies de cette installation : http://kmartincic.com/night-swimming


Titre : Deep End

(c) Kristen Martincic. Tous droits réservés. Photographie reproduite avec l’aimable autorisation de l’artiste

Artiste : Kristen Martincic

Nationalité  : Etats-Unis 🇺🇸

Année : 2019

Lieu : Wonder Fair Art Gallery (Kansas)

Matériau : papier découpé et cousu, impression sur bois

Concept : Dans son exposition Deep End, Kristen Martincic propose, à la manière d’une collection de couturier mais sans mannequin,  des maillots de bain découpés et cousus dans du papier, ainsi que des matelas pneumatiques de différentes tailles, des gilets de sauvetage et des bassins imprimés sur de petits panneaux de bois.

In Deep End, Martincic will show newer delicate hand-cut, printed, and stitched paper swimsuits, dimensional pool floats, and crystalline images of swimming pools. Martincic’s main body of work in Deep End is its large line up of swimsuits–objects of particular extraordinary delicacy and beauty that can only be truly appreciated in up close and in person. Made of successive layers of delicate woodcut printing on semi-translucent natural printmaking papers, the suits all feature painstakingly and perfectly turned hems, modern clean shapes, and huge rewards for the careful viewer who can appreciate both their big impact as a group, and the incredible subtleties of each piece alone.

Mots-clé : maillots de bain, papier, matelas gonflable, gilet de sauvetage, couture, bois, bleu, collection

Voir aussi les pages suivantes : https://aquacult.hypotheses.org/8379 https://aquacult.hypotheses.org/8367


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.