Karine Laval

Titre : Série Poolscapes

Auteur : Karine Laval (*1971)

Poolscape #80, 2010, 48×48″ (c) Karine Laval, photographie reproduite avec l’aimable autorisation de l’artiste

Date : 2009-2012

Nationalité : France 🇫🇷 🇺🇸

Noir et blanc/couleur : couleur

Thème de la série : “Dans la série Poolscapes, j’essaie d’explorer la friction entre le réel et l’imaginaire. Dans certaines images, le sujet principal n’est plus la piscine mais le monde invisible qui l’entoure et qui se reflète dans l’eau. J’ai intentionnellement retourné certaines des images car j’aime utiliser la photographie pour remettre en question la perception familière que nous avons du monde et je vois souvent mes images comme un pont entre le monde dans lequel nous vivons et une dimension plus surréaliste et onirique. Je pense que cet aspect dans mon travail n’est pas seulement créé par les angles parfois inhabituels, mais aussi par la palette de couleurs que j’utilise, ce qui confère à mes images l’aspect de tableaux. Je trouve mon inspiration dans la peinture, tant abstraite que figurative, et certaines des images de la série font intentionnellement écho au travail de certains peintres modernes et contemporains.” [source http://www.karinelaval.com/pr_poolscapes.html#, version traduite]

“In the Poolscapes series I’m trying to explore the friction between the real and the imaginary. In some of the images the main subject is not the pool anymore but the invisible world surrounding it reflected in the water. I intentionally flipped some of the images upside down as I like to use photography to challenge the familiar perception we have of the world and I often see my pictures as a bridge between the world we live in and a more surreal and dreamlike dimension. I think that aspect in my work is not only created by the sometimes-unusual angles, but also by the color palette I use, which gives the images a painterly quality. I do find inspiration in painting, both abstract and figurative, and some of the images in the series intentionally echo some modern and contemporary painters”. [source http://www.karinelaval.com/pr_poolscapes.html#]

Mots-clé : reflets, tableaux, photographie, flou, eau, flottaison, ombres, ballons, palmiers, renversements, paysages aquatiques

Liens utiles : http://www.karinelavalstudio.com/

Où voir ces photographies : http://www.karinelavalstudio.com/poolscapes

Bibliographie : Karine Laval, Claire Barliant, Poolscapes, Steidl Verlag, 2018, https://steidl.de/Books/Poolscapes-1217234051.html

Tous droits réservés

Titre : Série  The Pool

Auteur : Karine Laval (*1971)

Untitled #3, 2002, 30×30″ (c) Karine Laval, photographie reproduite avec l’aimable autorisation de l’artiste

Date : 2002-2005

Nationalité : France 🇫🇷 🇺🇸

Noir et blanc/couleur : couleur

Thème de la série : “Dans la série The Pool, j’utilise la capacité de la photographie à créer des récits visuels, qui font écho à des moments de mon enfance. Le choix d’une palette de couleurs unifiée, avec des tons saturés et décolorés, rappelle les qualités des films de famille et renforce la relation ambiguë entre la réalité et la fiction. Au-delà de ma mémoire personnelle, c’est aussi une mémoire collective que je tente de révéler à travers l’expérience commune et universelle des loisirs et de la baignade. Dans mon travail, je me concentre également sur la notion d’espace et sur la relation que nous entretenons avec l’environnement dans lequel nous vivons. Les piscines et les stations balnéaires sont intéressantes pour moi car elles représentent un thème dominant de la vie moderne dans notre culture. Elles mélangent également l’élément naturel de l’eau avec l’élément culturel et social des espaces créés par l’homme où les gens peuvent s’échapper de la vie quotidienne et semblent libérés de toute référence sociale. Bien que leurs activités et leurs expressions soient familières et spontanées, les scènes apparaissent composées par un chorégraphe silencieux lorsque des moments sont isolés et figés dans le cadre de la caméra”. [source : http://www.karinelaval.com/pr_pool.html#, version traduite]

“In The Pool series I utilize photography’s ability to create visual narratives, which echo moments from my childhood. The choice of a unified color palette, with saturated and bleached-out tones, reminds one of the qualities of home movies and reinforces the ambiguous relation between reality and fiction. Beyond my personal memory it’s also a collective memory I am trying to reveal through the common and universal experience of leisure and bathing. In my work I also focus on the notion of space and the relationship we entertain with the environment in which we live. Swimming pools and beach resorts are interesting to me for they represent a dominant theme of modern life in our culture. They also mix the natural element of water with the cultural and social element of manmade spaces where people can escape from everyday life and seem liberated from any social reference. Although their activities and expressions are familiar and spontaneous, the scenes appear composed by a silent choreographer when moments are isolated and frozen within the frame of the camera”. [source : http://www.karinelaval.com/pr_pool.html#]

Mots-clé : enfance, souvenirs, plongeoirs, été, loisirs, baignade, baigneurs, mémoire collective, eau

Liens utiles : http://www.karinelavalstudio.com

Où voir ces photographies : http://www.karinelavalstudio.com/the-pool


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.