Archives de catégorie : Billets

Deep end dance

Titre : DeepEndDance

http://coisceim.com/wp-content/uploads/2013/01/Deep-End-Dance-Poster-general2.bmp
Affiche reproduite avec l’aimable autorisation du réalisateur, de la société de production Wildfire Films et de Martha O’Neill

Réalisateur : Conor Horgan

Année : 2010

Durée : 6′

Pays : Irlande 🇮🇪

Genre : fiction chorégraphiée

Langue : sans dialogues

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Distribution/casting : Madge Bolger, David Bolger

Synopsis : La danse de la vie d’une mère et de son fils, sur et sous l’eau.

Mother and son, above and below the surface. A short dance film, written and performed by David Bolger (choreographer and artistic director of CoisCéim Dance Theatre, Dublin) along with his 76-year-old mother, Madge Bolger. The film was shot in the Marian College swimming pool, where Madge worked as a swimming instructor for many years and where she taught David to swim.

Mots-clé : danse aquatique, relation mère-fils, chorégraphie, émotion

Liens utiles : http://www.clermont-filmfest.com/index.php?m=118&c=98&id_ress=490&o=155 (= ressource pédagogique/Pôle régional d’éducation à l’image)

Où voir ce film : https://vimeo.com/64452605

https://vimeo.com/14553017 (making of, en anglais) :

Hopptornet (Ten meter tower)

Titre : Hopptornet (Ten meter tower)

Tous droits réservés

Réalisateur :  Axel Danielson, Maximilien Van Aertryck

Année : 2017

Durée : 16′

Pays : Suède 🇸🇪

Langue : suédois, sous-titres anglais (peu de dialogues)

Genre : Documentaire expérimental

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Distribution/casting : –

Synopsis : Un plongeoir de 10 mètres. Une situation qui illustre le dilemme. La peur de se jeter à l’eau, l’humiliation du renoncement. Comment sommes-nous lorsque nous hésitons ? Lorsque nous prenons une décision ? Que faisons-nous quand nous sommes seuls, et quand nous sommes avec les autres ? [Source : http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/49930_1]

Ce film a été primé au festival de Clermont-Ferrand en 2017, catégorie labo : Prix du public et prix spécial du jury

A ten meter diving tower. People who have never been up there before have to choose whether to jump or climb down. The situation itself highlights a dilemma: to weigh the instinctive fear of taking the step out against the humiliation of having to climb down. TEN METER TOWER is an entertaining study of the human in a vulnerable position.

“Would you jump? Or would you chicken out? Our objective in making this film was something of a psychology experiment: We sought to capture people facing a difficult situation, to make a portrait of humans in doubt. We’ve all seen actors playing doubt in fiction films, but we have few true images of the feeling in documentaries. To make them, we decided to put people in a situation powerful enough not to need any classic narrative framework. A high dive seemed like the perfect scenario.

Through an online advertisement, we found 67 people who had never been on a 10-meter (about 33 feet) diving tower before, and had never jumped from that high. We paid each of them the equivalent of about $30 to participate — which meant climbing up to the diving board and walking to its edge. We were as interested in the people who decided to climb back down as the ones jumping.

We filmed it all with six cameras and several microphones. It was important for us not to conceal the fact that this was an arranged situation, and thus we chose to show the microphones within the frame. Ultimately, about 70 percent of those who climbed did jump. We noticed that the presence of the camera as well as the social pressure (from those awaiting their turn beside the pool) pushed some of the participants to jump, which made their behavior even more interesting.

In our films, which we often call studies, we want to portray human behavior, rather than tell our own stories about it. We hope the result is a series of meaningful references, in the form of moving images. Ten Meter Tower may take place in Sweden, but we think it elucidates something essentially human, that transcends culture and origins. Overcoming our most cautious impulses with bravery unites all humankind. It’s something that has shaped us through the ages”. [source : réalisateurs]

Mots-clé : plongeoir, saut, peur, hésitation, décision, psychologie, documentaire, expérimentation

Liens utiles : https://www.maximilienvanaertryck.com/films/hopptornet/

https://transmettrelecinema.com/acteur/danielson-axel-et-van-aertryck-maximilien/#biographie

http://www.plattformproduktion.se/hopptornet

https://transmettrelecinema.com/film/corps-sensibles/hopptornet/#mise-en-scene

https://transmettrelecinema.com/film/corps-sensibles/hopptornet/#pistes-de-travail

https://transmettrelecinema.com/film/corps-sensibles/hopptornet/#experiences

Bande-annonce : https://vimeo.com/152556458

Où voir le film : https://vimeo.com/154583964 (en suédois avec sous-titres anglais)

 

Sea Point days

Titre : Sea Point days

Tous droits réservés

Réalisateur :  François Verster

Année : 2008

Durée : 94′ (1h 34′)

Pays : Afrique du Sud 🇿🇦

Langue : anglais, afrikaans

Genre : Documentaire

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Distribution/casting : –

Musique : Peter Coyte

Synopsis : Sea Point est une station balnéaire de la ville du Cap, centrée sur les piscines qui y furent construites en bord de mer dans les années 20 et furent bien sûr réservées aux Blancs jusqu’à la fin de l’apartheid. Aujourd’hui, les différentes couleurs de peau s’y côtoient dans une apparente égalité. Parce que la couleur de peau importe, Verster s’attache aux corps qui s’ébrouent et s’entremêlent. Et il se trouve que l’employé chargé de la filtrer, Abdoeragiem Field, a beaucoup appris sur la vie dans son rapport avec l’eau ! Puzzle de regards et de sensations, le film sera donc aussi une série de saisissantes rencontres, comme avec Law, ce jeune garçon passionné de rap qui se retrouve à la rue avec sa mère. L’eau de la piscine devient symbole d’une pureté retrouvée, revendiquée par de jeunes Noirs qui refusent la drogue. [Source: http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/26562_1]

Alongside the southernmost tip of Africa, separating city from ocean, lies an unusual strip of land. The Sea Point Promenade – and the public swimming pools at its centre – form a space unlike any other in Cape Town. Once a bastion of Apartheid exclusivity, it is nowadays unique in its apparently easy mix of age, race, gender, religion, wealth status and sexual orientation… Yet, in a country that will not fully deal with past or present, is it all as it appears?

Mots-clé : Afrique du Sud, Le Cap, vie urbaine, piscine municipale, mixité sociale,  intégration, corps, baignade, apartheid

Liens utiles : http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/26562_1

Où voir ce film : https://www.youtube.com/watch?v=g5V4oh0u5Jw (bande-annonce)

L’Effet aquatique

Titre : L’effet aquatique

http://fr.web.img2.acsta.net/c_215_290/pictures/16/05/26/15/12/424855.jpg
Tous droits réservés

Réalisateur : Sólveig Anspach (1960-2015)

Année : 2016

Durée : 1h 23′ (83′)

Pays : France, Islande 🇫🇷 🇮🇸

Langue : Français, anglais, islandais

Genre : Fiction, comédie

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Distribution/casting :  Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi, Didda Jonsdottir

Musique : Martin Wheeler

Synopsis : Samir, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs! Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour…

Samir, a lanky forty-year-old crane operator in Montreuil, on the outskirts of Paris, falls madly in love with Agathe. As she is a swimming coach at the local pool, he decides to take lessons with her, even though he is a perfect swimmer. His ploy to get closer to her only lasts three lessons – Agathe hates liars! Selected to represent the Seine-Saint-Denis region at the 10th International Congress of Swimming Coaches, Agathe flies off to Iceland. Smitten, Samir has no other choice than to follow her…

Agathe despacha a un seductor del tres al cuarto con un aplomo desconcertante bajo el cual, sin embargo, se adivina cierta fragilidad. Samir, que observa la escena tímidamente desde un rincón del café, se queda maravillado. En un momento, este joven amable y alelado con una mirada de una candidez desarmante, se enamora perdidamente de ella. Sin dudar ni un segundo, el joven compra un abono trimestral en la piscina municipal en la que Agathe da clases, rodeada por una curiosa tropa de empleados municipales. Cuando Agathe vuelve a marcharse para participar en un congreso internacional de monitores de natación, Samir hace la maleta inmediatamente.

Mots-clé : leçon de natation, maître-nageur, congrès, Islande, romance

Liens utiles : http://www.unifrance.org/film/38929/l-effet-aquatique

https://transmettrelecinema.com/film/effet-aquatique-l/#mise-en-scene

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2016/06/28/corps-a-chlore_4959339_3476.html

Bande annonce : https://youtu.be/9OaaD_wHqKM

Thermes

Titre : Thermes

Réalisateur : Banu Akseki

Année : 2010

Durée : 25′

Pays : Belgique 🇧🇪

Langue : français

Genre : fiction

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Distribution/casting : Tom Boccara, Sophia Leboutte, Julie Neenemagi

Synopsis : Joachim, un adolescent d’’une quinzaine d’années, gagne des entrées pour une station thermale où il se rend avec sa mère. Plongés dans un lieu de bien être inhabituel, ils vont être emportés par des courants divergents. Ce microcosme aquatique deviendra alors le lieu où va se jouer l’’éternel drame de la rupture et de la solitude…

Joachim is fifteen. He wins two invitations to a Spa and decides to take his mother. Submerged in an unknown world of relaxation, they will be carried away by different currents.

Mots-clé : mère et fils, relation, station thermale, adolescence, tensions

Liens utiles : http://www.clermont-filmfest.com/index.php?&m=62&c=3&id_film=200012043&o=155

http://www.clermont-filmfest.com/index.php?m=4

 

Mária Švarbová

Série Swimming pools

(c) Mária Švarbová. Photographie reproduite avec l’aimable autorisation de l’auteur. Tous droits réservés.

Auteur : Mária Švarbová (*1988)

Pays : Slovaquie 🇸🇰

Date : 2014 -…

Noir et blanc/couleur : couleur

Mots-clé : séries, vintage, esthétique rétro, femmes, géométrie, teintes pastel, bonnets, alignements, symétrie, Slovaquie, immobilité, reflets, miroir

Bibliographie :

Mária Švarbová, Swimming pool, Malmö, New Heroes & Pioneers, 2017.

Swimming Pool | Photo Book
Tous droits réservés

Maria Švarbová, Maria Modrovichova et. al., Svarbova : Swimming pools, Malmö, New Heroes & Pioneers, 2021.

Tous droits réservés

Où voir ces photographies : http://www.mariasvarbova.com/

http://www.mariasvarbova.com/swimmingpool-gnkl

https://www.mariasvarbova.com/deep

https://www.mariasvarbova.com/pool2020

https://www.mariasvarbova.com/gr

https://www.mariasvarbova.com/girlpower

https://www.mariasvarbova.com/thetribune

 

 

Le goût du chlore

Titre : Le goût du chlore

Le Goût du Chlore
© Editions Casterman S.A./Bastien Vivès. Cette couverture est protégée par le droit d’auteur, elle ne peut être utilisée sans l’autorisation des Editions Casterman S.A. Toute reproduction ou utilisation non autorisée est constitutive de contrefaçon et passible de poursuites pénales.

Dessin et scénario : Bastien Vivès 🇫🇷 (*1984)

Editeur : KSTR

Ville(s) : Bruxelles, Paris

Année : 2008

Nombre de pages : 135 p.

Couleur/Noir et blanc : Couleur

Résumé : Sur les recommandations de son kiné, un tout jeune homme souffrant du dos fréquente une piscine et, entre deux longueurs dans un bassin anonyme et rassurant, y rencontre une jeune fille au corps et au sourire séduisants. Se noue alors une relation ténue, faite de silences, d’esquives, de pudeur et de gestes esquissés. [source Electre]

Mots-clé : piscine, thérapie, adolescence, rencontre

Liens utiles : http://www.telerama.fr/livre/dans-l-atelier-de-bastien-vives-le-virtuose-du-stylet,84022.php

http://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/albums/le-gout-du-chlore