CITATIONS

Cette page propose une liste de citations tirées d’essais, d’articles de recherche, de catalogues d’exposition ou d’interviews d’artistes. Elle sera complétée et enrichie progressivement :

illustration blink GIF by Kochstrasse™

  • “Quand je vois à travers l’épaisseur de l’eau le carrelage au fond de la piscine, je ne le vois pas malgré l’eau, les reflets, je les vois justement à travers eux, par eux. S’il n’y avait pas ces distorsions, ces zébrures de soleil, si je voyais sans cette chair la géométrie du carrelage, c’est alors que je cesserais de le voir comme il est, où il est, à savoir : plus loin que tout lieu identique. L’eau elle-même, la puissance aqueuse, l’élément sirupeux et miroitant, je ne peux pas dire qu’elle est dans l’espace ; elle n’est pas ailleurs, mais elle n’est pas dans la piscine. Elle l’habite, elle s’y matérialise, elle n’y est pas contenue, et si je lève les yeux vers l’écran des cyprès où joue le réseau des reflets, je ne puis contester que l’eau le visite aussi, ou du moins y envoie son essence active et vivante.” Maurice Merleau-Ponty, L’Œil et l’Esprit, Paris, 1964, p. 70-71.
  • “Les nageurs les plus rapides, désormais, viendraient presque tous d’Amérique. Un prestige extraordinaire les entourerait. Ils nageraient dans les piscines les plus extravagantes, les plus fantaisistes du monde. Ces piscines saphir, émanations liquides du rêve américain, signes extérieurs de richesse, emblèmes de réussite matérielle, allaient être pour certains un moyen d’échapper à la contamination d’une société corrompue.” Charles Sprawson, Héros et Nageurs, traduit de l’anglais par Guillaume Villeneuve, Bruxelles, Editions Nevicata, 2019, p. 201-202.
  • “At the same time that middle-class America was embracing suburbia, Hollywood was creating a mythology of California’s natural landscape as the foundation of abundance and a style of outdoor living conducive to perpetual leisure. The private, backyard swimming pool provided the perfect encapsulation of this vision and offers a metaphor for the narcissism at its heart.” Daniell Cornell, “Swimming in the American Dream”, in CORNELL, Daniell, ATKINS, Robert (dir.), Backyard Oasis: The Swimming Pool in Southern California Photography, 1945–1982, New York, Londres, Prestel Publishing, 2012, p. 11.
  • “[Les piscines] sont à la fois des lieux de loisirs sensuels et de compétitions sportives. Elles suscitent l’excitation sexuelle et les anxiétés sociales. Elles biaisent les différences en rendant le bonheur accessible aux masses ou renforcent les inégalités en réservant le luxe aquatique aux plus riches. Elles tendent à isoler les populations au fond de leurs jardins ou les exposent à la vue d’une foule d’étrangers. Elles portent la promesse d’une vie communautaire dynamique, mais finissent souvent par diviser les communautés à partir des fractures sociales.” Jeff Wiltse, “Réflexions sur les piscines modernes”, in BLANC, Jean-Pierre (dir.), Domestic pools : l’architecture des piscines privées, Hyères, Métropole Toulon Provence Méditerranée, 2018, p. 97.

Représentations et imaginaire de la piscine dans les arts et la culture / "pool studies" database

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search